Cher (e) Collègue,

Voici venu le temps de la présentation des résultats des premières études du réseau SFAR lors du congrès !

  • Cranioscore (Dr Cinotti, CHU Nantes). Il s’agissait chez les patients opérés d’une tumorectomie par craniotomie de déterminer les facteurs de risques de complications neuro-chirurgicales graves en post-opératoire. Une première cohorte de création du score a été élaborée sur 1094 patients. Les facteurs de risque sont entre autres, les antécédents de craniotomie, le volume de la tumeur, l’administration per-opératoire de produit sanguin et une osmothérapie. Le score est en cours de validation sur une 2ème cohorte multicentrique (6 centres) de 800 patients.
  • L’enquête sur la prévalence de l’hypothermie périopératoire en France (Dr Pascal Alfonsi, hôpital Saint-Joseph, Paris) conduite chez 928 patients répartis dans 52 centres montre que 53,5% d’entre eux arrivent en SSPI avec une température centrale inférieure à 36°C alors qu’un système de réchauffement actif a été utilisé dans 90,4% des cas. Le nombre de moyens utilisés et les modalités de réchauffement cutané sont les principaux facteurs indépendants sur lesquels l’anesthésiste peut agir pour réduire la prévalence de l’hypothermie.
  • L’enquête DN4-SFAR conduite chez 597 patients au total a mis en évidence qu’à J0 et J2 post-chirurgie, 53 % et 48 % des patients étaient douloureux et parmi eux, respectivement, 6 % et 13% souffraient de douleur neuropathique. (et son lien avec la chronicisation de la douleur (à 1 et 2 mois post chirurgie). Deux mois après la chirurgie, 18% présentaient une douleur neuropathique. L’existence d’une douleur neuropathique préopératoire était le principal facteur de risque de douleur neuropathique à 2 mois de la chirurgie.

Soyez nombreux à venir écouter les investigateurs principaux de ces études le 24 septembre de 8h30 à 10heures.

L’ambition du réseau ne s’arrête pas là !

L’étude observationnelle européenne sur l’anaphylaxie chez la femme enceinte « anaphylaxis and pregnancy » coordonnée pour la France par les Dr Marie-Pierre Bonnet et Catherine Deneux-Tharaux (Inserm-Epopé) débute en septembre 2016. L’objectif de cette étude de cohorte nationale prospective est d’évaluer l’incidence, les agents lis en cause, la prise en charge et le devenir des femmes enceintes présentant une réaction anaphylactique avec mise en jeu du pronostic vital. Tous les anesthésistes-réanimateurs qui travaillent en maternité seront amenés à participer.

Des études vont débuter très prochainement. Elles seront présentées lors de la session Trials le 22 septembre à 14h30. Et notamment, GASS (General Anesthesia versus Sedation during intra-arterial treatment for Stroke) est une étude multicentrique dont l’investigateur principal est le Dr Axelle Maurice (CHU Rennes). Elle a pour objectif de démontrer une meilleure efficacité de la sédation vigile en comparaison avec l’anesthésie générale chez les patients traités par thrombectomie mécanique à la phase aiguë de l’AVC ischémique, sur le pronostic neurologique fonctionnel à 3 mois (mRS ≤2) et Fibcard  (Pr Dan Longrois, CHU Bichat): une étude observationnelle sur l’utilisation des Concentrés de Fibrinogène en Chirurgie Cardiaque de l’adulte.

Par ailleurs, le réseau poursuit sa structuration avec un groupe de coordinateurs : Dr Mathieu Raux, Dr Marie-Pierre Bonnet, Dr Morgan Le Guen, Pr Valeria Martinez et Pr Helene Beloeil. L’objectif est une ouverture vers l’Europe et les financements européens. La SFAR souhaite renforcer son soutien à la recherche.

Enfin, n’oubliez pas l’existence d’un comité éthique SFAR pour la recherche ne relevant pas d’un comité pour la protection des personnes. Ce comité permet de soumettre des projets d’études et d’obtenir un avis d’un comité d’éthique officiel et indépendant. Le comité se réunit une fois par mois permettant ainsi des réponses rapides. Cette aide réglementaire est active depuis le mois d’octobre 2015 et les détails pour une soumission sont sur site internet de la SFAR.

Si vous souhaitez bénéficier du soutien du réseau recherche SFAR pour le développement et la mise en place de votre étude, ou si vous souhaitez participer aux études en cours ou à d’autres projets de recherche, vous pouvez à tout moment vous inscrire à cette adresse : recherche@sfar.org

Longue vie au réseau !

L’équipe du réseau recherche

RR1-1