Statuts et fonctionnement

Le réseau est né de la volonté affichée de le SFAR de renforcer son soutien à la recherche et notamment la recherche clinique. L’objectif est de créer un réseau national d’anesthésistes-réanimateurs volontaires pour participer à des travaux de recherche clinique dans le domaine de leur spécialité.

Les objectifs sont les suivants :

  • Promouvoir la recherche en anesthésie
  • Fédérer les équipes, faciliter le démarrage de projets identifiés et aider à la réalisation d’études multicentriques
  • Mettre en commun des idées et analyses et les concrétiser par des études multicentriques
  • Permettre à des praticiens de participer à la recherche en anesthésie quel que soit le type d’institution où ils travaillent
  • Permettre à des chercheurs de concrétiser leurs projets d’études
  • Assurer une résonance nationale et internationale aux études développées
  • Aborder les domaines de la recherche clinique ou translationnelle

⇒ Fonctionnement du réseau

Fonctionnement du réseau

Le réseau se veut être une pépinière de projets ayant une dimension nationale. Il peut être initiateur ou porteur de projets.

  • Pour les investigateurs proposant une étude :

Le réseau apporte la possibilité de réaliser des études multicentriques de grande envergure augmentant l’intérêt et la force de publication d’un travail de recherche (accès à la mailing list).

Le réseau peut apporter son soutien méthodologique aux investigateurs en proposant une sélection des différents appels d’offre au niveau national et international accessibles au domaine de l’anesthésie et en accompagnant la préparation des dossiers de demande de financements nationaux et internationaux. Un lien formalisé notamment avec la Direction de la Recherche Clinique de Rennes en cas de recherche à promotion externe  dès que la recherche est estampillée « réseau recherche SFAR » peut être proposé dans ce cadre.

Les études seront soumises pour validation au comité scientifique de la SFAR, en lien avec le comité d’éthique de la SFAR (équivalent d’un IRB) si nécessaire. Ceci renforce la validation scientifique du projet.

Le gestionnaire des études est la SFAR.

  • Pour les investigateurs participant à une étude :

Le réseau est une plateforme d’accès à la recherche permettant à des investigateurs et/ou centres de participer à des études multicentriques en étant valorisés (cf. valorisation).

  • Etudes initiées par le réseau :

Les responsables du réseau peuvent initier des études. Elles sont validées par le comité scientifique de la SFAR, en lien avec le comité d’éthique de la SFAR si nécessaire.

Les responsables du réseau sélectionnent parmi les récipiendaires des contrats SFAR d’une année donnée, certains projets répondant aux cahiers des charges des prix et bourses européennes. L’objectif est que chaque année 4 à 5 projets français soient soumis à un financement ESA.

⇒ Réduire le texte

⇒ Responsables du réseau

Responsables du réseau

Les responsables sont au nombre de 5, proposés par le conseil d’administration pour des mandats de 3 ans renouvelable une fois.

Parmi ces 5 membres, au moins 2 doivent être membres actifs du comité scientifique de la SFAR, afin de permettre une collaboration permanente entre les deux groupes.

⇒ Réduire le texte

⇒ Membres

Membres

Sont membres du réseau, tous les membres volontaires de la SFAR à jour de leur cotisation de l’année En pratique, l’adhésion au réseau est proposée sur la première page du formulaire d’inscription ou de ré-inscription à la SFAR.

L’inscription au réseau implique une participation active des membres. Trois refus consécutifs de participation à une étude peuvent entrainer une perte de l’adhésion au réseau.

Chaque membre peut 1) solliciter le réseau et proposer une étude et 2) être sollicité pour participer à une étude.

⇒ Réduire le texte

⇒ Valorisation pour les centres et les investigateurs

Valorisation pour les centres et les investigateurs

Le réseau est une plateforme d’accès à la recherche pour les centres.

Les centres peuvent faire état de leur participation au réseau recherche SFAR et ainsi communiquer sur leur implication à la recherche en Anesthésie-Réanimation en France. La SFAR s’engage à afficher pour chaque étude les centres participants sur une carte nationale.

Les centres ont librement et gratuitement accès à leurs données dans les suites de toute étude à laquelle ils ont participé. Ils pourront utiliser ces données dans le cadre de mémoire du DESARMIR, de thèse en médecine ou de mémoire IADE.

Le travail de recherche scientifique doit aboutir à la rédaction et la publication d’un ou plusieurs articles scientifiques dont les règles de signature figurent au paragraphe « règles de publication ». Ces signatures permettent la valorisation financière du centre au prorata du nombre de points SIGAPS du signataire du centre, via une enveloppe MERRI.

⇒ Réduire le texte

⇒ Règles de la publication

Règles de publication

Les règles de signature de ces articles devront être définies dès la phase de conception de l’étude, en amont de son initiation, par un comité de pilotage de l’étude. Ce comité de pilotage regroupe les personnes à l’origine du projet, en charge de sa conception et de sa réalisation, ainsi qu’un membre du réseau recherche SFAR. Le « réseau recherche SFAR » apparaitra dans toutes les publications. Ce comité détermine des règles claires sur le choix des auteurs, en particulier les premier, deuxième, avant dernier et dernier auteur. Tout litige concernant la liste des auteurs d’une publication relative à une étude portée par le réseau recherche SFAR sera réglé par le comité du réseau recherche SFAR.

⇒ Réduire le texte

⇒ Communication

Communication

Le réseau possède un onglet sur le site de la SFAR.

Une lettre trimestrielle est envoyée par mail à tous les membres du réseau. Cet envoi est également l’occasion d’une annonce sur les réseaux sociaux et sur le site internet.

Les évènements marquants (lancement d’une étude, publication..etc..) sont tous relayés sur le site internet et sur les réseaux sociaux.

Les résultats des études estampillées réseau recherche SFAR font l’objet d’une présentation lors d’une session spécifique chaque année au congrès de la SFAR.

⇒ Réduire le texte

⇒ Financement du réseau

Financement du réseau

Le réseau recherche SFAR fonctionne sans financement initial. La SFAR pourra, si besoin, après validation par le conseil d’administration, apporter une aide financière au fonctionnement du réseau et à la réalisation d’études.

⇒ Réduire le texte

Validé le 3/11/2016