Mode d’emploi

Dans le but d’améliorer la prise en charge du patient en situation critique, tant au bloc opératoire qu’en réanimation, le comité « analyse et maitrise du risque » (CAMR) de la SFAR a mis au point des aides cognitives (AC).

Ces AC sont un outil pour améliorer la prise en charge de situations critiques rares. Leur utilisation se fait en équipe, un membre de l’équipe ayant pour seule tâche de lire la fiche et de guider les actions des autres membres.

L’utilisation de ces AC comprend donc une formation à cet outil, une simulation de son usage, une disposition des AC dans les salles de bloc opératoire et/ou les chambres de réanimation. Le but recherché est que les équipes soient formées et entrainées à son utilisation, et que l’information soit disponible au plus près de l’événement.

Les AC constituent un nouvel outil, innovant dans son utilisation, au service de la sécurité des patients. Ce nouvel outil a été présenté au congrès SFAR 2016.

  1. OBJECTIFS DES AC :
  • Améliorer les performances médicales et paramédicales de l’équipe dans la gestion d’évènements critiques et rares, guidant le raisonnement et listant l’enchainement des actions et en évitant l’oubli d’une ou plusieurs étapes ;
  • Mettre en place un dispositif d’aide permettant de réduire le risque de survenue d’erreurs cognitives, possibles dans ce type de situation.
  1. MÉTHODOLOGIE DE RÉALISATION :
  • Fiches élaborées sur le principe de l’ « Emergency Manual, Cognitive Aids for Perioperative Critical Events 2014, V2.4, Standford Anesthesia Cognitive Aid Group »;
  • Recueillant des données validées par la littérature médicale, en accord avec les principales recommandations nationales et internationales ;
  • Fiches succinctes au design homogène, sous la forme de check-list pour une utilisation rapide et efficace, durant la crise ;
  • Distinction de certaines AC selon le lieu de survenue de la situation critique (réanimation ou bloc opératoire) pour une meilleure adaptation au contexte ;
  • Elaborées et corrigées par les membres du CAMR ;
  • Maintenues à jour à l’avenir, soit après publication de nouvelles recommandations soit par une revue systématique tous les 2 ans.
  1. PROCESSUS DE VALIDATION :
  • Le projet est validé par le Conseil d’Administration de la SFAR le 17/06/2016.
  • Chaque fiche est validée par le CAMR.
  1. MÉTHODOLOGIE D’UTILISATION :
  • Un outil d’équipe qui implique la bonne connaissance et une appropriation, notamment par l’utilisation des aides cognitives lors d’exercices de simulation de crise en équipe,
  • Une lecture à voix haute, qui guide le raisonnement et le bon enchainement des actions ;
  • A utiliser au près du patient, durant la situation critique ;
  • Plusieurs formats sont envisageables: papier sous forme de cahier plastifié accroché en salle ou en chambre, numérique (PDF), site internet SFAR ;
  1. REMERCIEMENT PARTICIPANTS :

Les membres du CAMR des années 2014, 2015, 2016 :

Pierre Albaladejo et Guillaume de Saint Maurice (présidents), Pierre Trouiller (secrétaire), Ségolène Arzalier-Daret, Frédéric Aubrun, Francine Bonnet, Jean-Louis Bourgain, Marie-Paule Charriot, Cyrille Devaumas, Didier Fressard, Claire Gatecel, Vincent Piriou, Clotilde Schilte, Alexandre Theissen, Patrick-Georges Yavordios.

TABLE DES MATIÈRES

AIDES COGNITIVES MATÉRIEL ET MÉTHODES

AIDES COGNITIVES POUR GESTION DE CRISE AU BLOC OPÉRATOIRE

AIDES COGNITIVES POUR GESTION DE CRISE EN RÉANIMATION