Gestion périopératoire des traitements chroniques et dispositifs médicaux. Anti-infectieux, immunosuppresseurs

Titre en anglais: Perioperative management of chronic treatment and medical devices: Anti-infectious, immunosuppressive

RFE SFAR
1442414915_vector_65_132009 – Dernière version à jour
Source(s) : Site SFAR
Référence de la publication :

  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 28 (2009) 1035–1036
  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 28 (2009) 1037–1045
  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 28 (2009) 1046–1056
  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 28 (2009) 1057–1065
  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 30 (2011) 191–194
  • Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation 30 (2011) 200

 

Résumé / Conclusion :
Ce référentiel formalisé d’experts a été sollicité par le Comité des Référentiels de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation en 2006. Les justifications d’un tel référentiel étaient multiples. De nombreuses interactions médicamenteuses entre les traitements chroniques et les médicaments de l’anesthésie sont décrites. Aucune recommandation formalisée n’existe actuellement. La littérature dans ce domaine est de qualité variable, le plus souvent de faible qualité méthodologique et intéresse des médicaments souvent obsolètes. Dans le même temps, les schémas thérapeutiques proposés pour le traitement des pathologies les plus fréquentes reposent sur des arguments basés sur une médecine fondée sur des faits (evidence based medicine). Il apparaît également que la fréquence et la gravité des complications médicales postopératoires soient en rapport avec la durée de l’arrêt des traitements en périopératoire.
Sommaire – Table des matières :

  • Pathologies cardiovasculaires
    • Beta-bloquants
    • Inhibiteurs calciques
    • Les diuretiques
    • Les activateurs des canaux potassiques
    • Inhibiteurs de l’enzyme de conversion et sartans
    • Derives nitres
    • Statines
    • Les antiarythmiques : classe i de vaughan williams
    • Les antiarythmiques : classe iii de vaughan williams
    • L’amiodarone
    • Le sotalol
    • Les stimulateurs cardiaques
  • Douleur chronique, toxicomanie
    • Opioïdes
    • Analgesiques non morphiniques : ains et coxibs
    • Analgesiques non morphiniques : antiepileptiques
    • Analgesiques non morphiniques : antidepresseurs
    • Analgesiques non morphiniques : benzodiazepines
    • Catheters intrathecaux et perimedullaires
    • Stimulateur medullaire
    • Substitution de l’heroïne (et opiaces)
    • Toxicomanie active
    • Cannabis
    • Heroïne
    • Cocaïne
    • Autres excitants du snc, drogues de synthese
    • Medicaments detournes
    • Benzodiazepines
    • Ketamine
  • Antiinfectieux, immunosuppresseurs
    • Antituberculeux
    • Antiretroviraux
    • Inhibiteurs de calcineurine
    • Ciclosporine a (neoral®), tacrolimus (prograf®)
    • Thalidomide : (thalidomide laphal®)
    • Methotrexate
    • Azathioprine (imurel ®)
    • Mycophenolate mofetil : (cellcept®)
    • Cyclophosphamide : (endoxan®)
    • Anticorps monoclonaux anti-tnf :(remicade®, humira®, enbrel®)
  • Pathologies neurologiques et psychiatriques
    • Antiparkinsoniens
    • Antidépresseurs
  • Pathologies endocriniennes
    • Glucocorticoides
    • Antidiabetiques oraux : metformine
    • Antidiabetiques oraux : sulfamides hypoglycemiants et glinides
    • Antidiabetiques oraux : les inhibiteurs des alphaglucosidases intestinales : acarbose et
    • Miglitol
    • Antidiabetiques oraux : thiazolidinediones
  • Phytothérapie
Auteur(s) : Groupe de travail:
Coordinateur:
Pr Pierre Albaladejo (CHU de Grenoble)Comité d’organisation:
Pr Christophe Baillard (CHU Avicenne, Bobigny), Pr Francis Bonnet (CHU Tenon, Paris), Dr Elisabeth
Gaertner (CHU, Nice), Dr Emmanuel Marret (CHU Tenon, Paris), Pr Jean Marty (CHU Henri Mondor, Créteil).

Groupe d’experts:
Pr Karim Asehnoune (CHU de Nantes, Hôpital Laënnec, Nantes), Dr Frédéric Aubrun (CHU de la Pitié Salpétrière, Paris), Dr Christophe Aveline (Polyclinique Sévigné, Rennes), Dr Hélène Beloeil (CHU de Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre), Dr Florent Briand (Cardiologie, CHU Jean Minjoz, Besançon), Dr Régis Bronchard (CHU Bichat, Paris), Pr Christophe Baillard (CHU Avicenne, Bobigny), Pr Yvonnick Blanloeil (CHU de Nantes), Dr Joëlle Carcey (CHU de Grenoble), Dr Michel Carles (CHU de Nice, Hôpital de l’Archet, Nice), Dr Claire Dahyot-Fizelier (CHU la Milétrie, Poitiers), Dr Arnaud Deleuze (Clinique de Mougins, Mougins), Dr Jean Luc Fellahi (Clinique Saint Martin, Caen), Pr Dominique Fletcher (CHU Raymond Poincaré, Garches), Dr Inanna Gabriel (CHU Henri Mondor, Créteil), Pr Hawa Keita-Meyer (CHU Louis Mourier, Colombes), Pr François Kerbaul (CHU la Timone, Marseille), Dr Sigismond Lasocki (CHU Bichat, Paris), Dr Yannick Le Manach (CHU La Pitié Salpétrière, Paris), Dr Eliane Melon (CHU Henri Mondor, Créteil), Pr Olivier Mimoz (CHU la Milétrie, Poitiers), Dr Alexandre Ouattara (CHU La Pitié Salpétrière, Paris), Pr Vincent Piriou (CHU Lyon-Sud, Pierre Bénite), Dr Xavier Paqueron (Centre Clinical, Soyaux), Dr Sébastien Pili-Floury (CHU Jean Minjoz, Besançon), Pr Marc Raucoules (CHU de Nice, Hôpital de l’Archet, Nice ), Dr Jean Christophe Rigal (CHU de Nantes), Dr Bertrand Rozec (CHU de Nantes), Pr Emmanuel Samain (CHU Jean Minjoz, Besançon),