Immediate total-body CT scanning versus conventional imaging and selective CT scanning in patients with severe trauma (REACT-2):a randomised controlled trial

Lancet 2016;388:673-683

Auteur: Joanne C Sierink et collaborateurs

Commentaires: Anatole Harrois pour le Comité Urgence de la SFAR

Rationnel

La tomodensitométrie (TDM) corps entier est devenu l’examen de référence pour le bilan lésionnel exhaustif des patients polytraumatisés. Plusieurs études rétrospectives rapportent une amélioration de la survie avec la pratique de la TDM corps entier par rapport à une stratégie par TDM ciblée (1) mais aucune étude prospective n’a confirmé ces résultats à ce jour. La TDM corps entier expose les patients aux radiations dont l’intensité est rarement quantifiée dans les études.

Les auteurs ont réalisé une étude multicentrique (4 centres néerlandais, 1 centre suisse), randomisée en ouvert. L’objectif de cette étude était d’évaluer, chez des patients polytraumatisés, l’intérêt d’une stratégie d’imagerie par tomodensitométrie (TDM) corps entier immédiate par rapport à une stratégie dite standard associant un bilan rapide initial (radiographie de thorax et de bassin et échographie FAST) suivi d’une exploration TDM ciblée.

Méthodologie

Les patients étaient inclus s’ils étaient pris en charge pour suspicion de polytraumatisme dans un des 4 centres participant à l’étude avec au moins un des critères suivants (inspirés des critères de triage préhospitalier de l’ACSCOT (American College of Surgeons Committee on Trauma) : Accès à l´intégralité du contenu est réservé aux membres Médecins : connectez-vous ou devenez membre !