Les actions de la SFAR

La SFAR a créé de nombreux comités et des groupes d’intérêt autour de thématiques pour assurer l’ensemble de ses missions. Parmi ceux-ci on peut citer :

  • Le Comité Scientifique qui élabore le programme du congrès national et des autres manifestations.
  • Le Comité des Référentiels Cliniques (depuis 1999) qui élabore des recommandations de bonne pratique clinique
  • Le Comité de Maitrise et d’Analyse du Risque (depuis 2000) dont l’objectif est de mener une réflexion pour améliorer la sécurité et minimiser les risques inhérents à la pratique de l’anesthésie réanimation
  • Le Comité Vie Professionnelle prend en charge tous les sujets inhérents à l’organisation de la vie professionnelle et émet des avis sur le sujet à la demande des mandants ou des pouvoirs publics
  • Le Comité Ethique (depuis 2000) qui contribue à la réflexion sur les sujets spécifiques de la spécialité (fin de vie en réanimation, prélèvement d’organes, etc.). On peut y associer un Comité Ethique sur la recherche en anesthésie réanimation qui analyse les projets d’études qui lui sont soumis.
  • D’autres comités : Comité Douleur et Anesthésie Locorégionale, Comité Réanimation, Comité Ambulatoire et Comité Urgences constituent des groupes des travail autour des thématiques concernées
  • La SFAR offre également un espace de réflexion et d’action aux professions paramédicales spécialisées dans l’exercice de l’anesthésie Commission des Infirmiers(ères) Anesthésiste Diplômé d’Etat (IADE) ou Commission Infirmiers(ères) de Réanimation et Urgences (IDE Réa-Urgence).
  • Les actions de la SFAR dans le domaine de la recherche s’appuient actuellement sur un Réseau Recherche (plus de 500 inscrits) et des interfaces avec l’INSERM notamment. La SFAR soutien financière une trentaine de Contrats et de Bourses de Recherche. Parmi ses réalisations plusieurs enquêtes nationales peuvent être citées:
    • « Trois jours en anesthésie » [1996],
    • enquête démographique SFAR/CFAR [1997],
    • Mortalité en anesthésie [1999],
    • Prise en charge de la douleur en postopératoire [2002] dont les résultats ont été publiés dans des revues scientifiques internationales.
  • De 1999 à 2015, la SFAR a entretenue un comité de Solidarité Scientifique avec les sociétés savantes francophones. Depuis 2016, la coopération avec les autres sociétés savantes d’anesthésie-réanimation francophones passe par la participation de la SFAR aux actions de la WFSA et aux rencontres formalisées lors du congrès annuel.
  • La SFAR édite actuellement deux revues scientifiques : la revue « Anesthésie & Réanimation » en langue française dont la vocation est d’abord le développement professionnel continu et la revue « Anaesthesia, Critical Care & Pain Medicine » en anglais qui publie des articles de recherche originaux en ligne.
  • La SFAR est accessible sur son site web (sfar.org) depuis 1998 et elle est très présente sur les réseaux sociaux.
  • Enfin la SFAR est interfacée avec le Collège Français des Anesthésistes Réanimateurs (CFAR) qui poursuit son rôle dans le domaine du développement professionnel continu et de l’accréditation. Elle est représentée ès-qualités au sein du Conseil National Professionnel d’Anesthésie Réanimation (CNPAR).

Ainsi la SFAR, forte de son passé, est devenu la référence scientifique, partenaire indispensable des ministères et organismes de l’État engagé dans la santé en France. Elle continuera à jouer un rôle essentiel dans l’histoire de la discipline grâce à ses adhérents et aux bénévoles de ses différents comités.