« Parmi les mesures préparatoires à la chirurgie, la SFAR a souhaité inscrire cette année son action dans le cadre de la lutte contre le tabac en mettant en place une politique de soutien à l’arrêt du tabagisme avant l’anesthésie et la chirurgie (« je suis opéré, j’arrête de fumer »).

Le tabagisme est en effet un facteur de risque de complications péri opératoires diverses (infection pulmonaire mais aussi cicatrisation défectueuse, etc.) et son interruption diminue l’incidence de ces complications.

La SFAR a cette année, actualisé des recommandations aux professionnels de santé, concernant la prise en charge des patients tabagiques avant intervention, qu’elle a présenté à l’occasion du congrès SFAR 2016. Son action s’inscrit par ailleurs dans une véritable campagne de lutte contre le tabagisme mis en œuvre par les pouvoirs publics. D’autres mesures accompagnent les opérés au-delà de cette action phare. » ; Pr Francis BONNET, le président de la SFAR

Vous souhaitez arrêter de fumer :

qi-1583809_960_720

Tabac

addict-addiction-ashtray-bad-46183« Première cause de mortalité évitable en France, le tabagisme actif est considéré comme responsable de 90% des cancers du poumon et de 73 000 décès prématurés chaque année dans notre pays »; Catherine Hill. Épidémiologie du tabagisme In La Revue du Praticien, 20 mars 2012

Le tabac tue près de 6 millions de personnes chaque année dans le monde, parmi lesquelles plus de 5 millions sont des fumeurs et plus de 600 000 des non-fumeurs exposés au tabagisme passif (données OMS). Selon l’Organisation mondiale de la santé, si aucune mesure d’urgence n’est prise, ce chiffre pourrait dépasser les 8 millions en 2030. Le tabagisme est ainsi l’épidémie évitable la plus importante que doit affronter la communauté sanitaire mondiale. La lutte contre le tabagisme est l’une des priorités de santé publique en France ainsi qu’un enjeu de société important. (Source : Santé Publique France)

Cancer

the-most-hardest-lungs-breakdo-1530469

Le tabac arrive en tête de toutes les causes de cancers, loin devant les autres facteurs de risque. Il serait responsable d’environ un quart des décès par cancer.

Même si vous fumez depuis plusieurs années et que votre consommation de tabac est élevée, il n’est jamais trop tard pour s’arrêter. Des aides efficaces sont disponibles. (Source : Institut National du Cancer)

dataviztabac47000mortsparcancer-an_medium
S’arrêter de fumer est toujours bénéfique pour la santé.
Même si vous avez beaucoup fumé et pendant longtemps, il n’est jamais trop tard.

L’arrêt du tabac entraîne de nombreuses questions.

Les experts y répondent pour vous aider à mieux vivre votre arrêt.

3non-au-tabac

 


Autres liens :

Arrêter de fumer sans grossir : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1527.pdf

L’arrêt du tabac – une prise en charge des substituts nicotiniques : http://www.ameli.fr/assures/prevention-sante/l-arret-du-tabac.php 

Société française de tabacologie : http://societe-francaise-de-tabacologie.com/

Comité National Contre le Tabagisme : http://cnct.fr/

Observatoire français des drogues et des toxicomanies : http://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/tableau-de-bord-tabac

Droit des non-fumeurs : http://dnf.asso.fr/