SYNDROME DE DETRESSE RESPIRATOIRE AIGUË

Dr Antoine MONSEL

Réanimation Chirurgicale Polyvalente (Pr LANGERON)

Département d’Anesthésie – Réanimation Chirurgicale (Pr PUYBASSET)

Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière – Charles Foix, Paris 6

Tél: +33(0)1.84.82.73.99 – Fax: +33(0)1.42.17.58.79

Sorbonne Universités, Université Pierre et Marie Curie

INSERM – UMR S 959 – Immunologie-Immunopathologie-Immunothérapie (i3)

Le SDRA est un œdème pulmonaire dit « lésionnel », c’est à dire entraîné par une hausse de la perméabilité capillaire pulmonaire survenant à la suite d’une agression directe ou indirecte de la membrane alvéolo-capillaire, associé à une inflammation pulmonaire intense et une hypoxémie sévère. Sa mortalité varie de 30 à 45% en fonction des études.

Sa définition a été réévaluée récemment lors de la conférence de Berlin (Force, et al. 2012). Elle repose sur 4 critères : 1) insuffisance respiratoire aiguë évoluant depuis une semaine ou moins, 2) opacités bilatérales sur l’imagerie thoracique, 3) pas d’arguments pour un œdème hydrostatique prédominant, 4) hypoxémie avec rapport PaO2/FIO2 < 300 mmHg pour une pression télé-expiratoire positive réglée à 5 cmH2O ou plus avec 3 stades de gravité définis en fonction de l’hypoxémie. Accès à l´intégralité du contenu est réservé aux abonnés : Connectez-vous ou Inscrivez-vous !