The impact of peripheral nerve blocks on perioperative outcome in hip and knee arthroplasty- a population-based study

Memtsoudis et al, Pain 2016

Hélène Beloeil, pour le Comité Scientifique de la SFAR

Contexte : L’exploitation de registres informatiques exhaustifs contenant les informations médicales de plusieurs millions de patients permet, aujourd’hui, d’apporter des réponses avec un haut niveau de preuve à des questions cliniques. En effet, la puissance statistique associée à ces études de registres permet d’atteindre la granularité ; c’est à dire d’étudier des évènements peu fréquents voire rares. L’étude de l’impact de l’analgésie/anesthésie loco-régionale sur les complications après chirurgie bénéficie de l’exploitation de ces registres. Une étude récente sur plus de 100 000 patients a ainsi montré une réduction de mortalité au décours de la chirurgie articulaire de genou ou de hanche avec une rachianesthésie (Perlas et al. Anesthesiology 2016). Il n’existe pas d’étude de cette ampleur concernant les blocs nerveux périphériques (BNP).

Objectif : Etudier l’association entre l’utilisation d’un BNP et le devenir des patients en utilisant un registre de 1 062 152 patients opérés de prothèse totale de hanche (PTH) ou de genou (PTG) entre 2006 et 2013. Accès à l´intégralité du contenu est réservé aux membres Médecins : connectez-vous ou devenez membre !