Utilisation des solutions d’albumine humaine en anesthésie-réanimation chirurgicale de l’adulte

Titre en anglais:

RFE SFAR
1442414915_vector_65_13
1995 – Dernier version à jour
Source(s) : Site SFAR
Référence de la publication : N/A

Résumé / Conclusion :
Les solutions d’albumine humaine sont encore prescrites comme solutés de remplissage. Elles restent des produits de référence, mais sont concurrencées très largement par d’autres solutés dont le coût est très nettement inférieur. Il apparaît donc que leurs indications respectives doivent être réévaluées. Une deuxième indication de prescription des solutions d’albumine est le maintien de la pression colloïdo-osmotique évitant les phénomènes pathologiques secondaires à un déséquilibre des échanges liquidiens au niveau des capillaires de différents territoires. Dans cette situation, une détermination des seuils justifiant une action thérapeutique est donc souhaitable compte tenu du coût et des risques éventuels d’utilisation de ces solutions. La Société Française d’Anesthésie et de Réanimation s’est donc portée promoteur de cette conférence de consensus dont le jury devait répondre aux cinq questions suivantes visant à définir les indications d’utilisation des solutions d’albumine humaine en anesthésie-réanimation chirurgicale chez l’adulte.
Sommaire – Table des matières :

  1. Peut-on définir des valeurs seuils de pression oncotique, d’albuminémie et de protidémie en période périopératoire ?
  2. Quelles sont les indications et quelle est la place de l’albumine dans le cadre du remplissage vasculaire ?
  3. Quelles sont les indications et quelle est la place de l’albumine à l’exclusion du remplissage vasculaire ?
  4. A quelle concentration l’albumine doit-elle être prescrite ?
  5. Quels sont les risques, à court et à long terme, liés à l’administration de l’albumine ?
Auteur(s) : …
Groupe de travail:

  • COMITÉ D’ORGANISATION
    • G. JANVIER : Président, Anesthésiste-Réanimateur chirurgical,
      Hôpital Cardiologique (Bordeaux)
    • G. BOULARD : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Pellegrin (Bordeaux)
    • Y. CALMUS : Gastro-entérologue, Hôpital Cochin (Paris)
    • F. CARPENTIER : Méthodologie, ANDEM (Paris)
    • A. DUROCHER : Méthodologie, ANDEM (Paris)
    • JN. FABIANI : Chirurgien cardiovasculaire, Hôpital Broussais (Paris)
    • JJ. FOURNEL : Transfusion sanguine, Groupe hospitalier Pitié Salpétrière (Paris)
    • D. GRIMAUD : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital St Roch (Nice)
    • T. JANOT : Transfusion sanguine, CTS (Nancy)
    • J. MARTY : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Beaujon (Clichy)
    • L. PAZART : Méthodologie, ANDEM (Paris)
    • M. PINAUD : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôtel Dieu (Nantes)
    • M. SINEGRE : Pharmacien, Hôpital Beaujon (Clichy)
  • JURY
    • J. MARTY : Président, Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Beaujon (Clichy)
    • A. BEAUPLET : Directeur, ETS (Rennes)
    • H. CARCIN : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical,
    • Hôpital d’Instruction des Armées (Clamart)
    • L. HANNOUN : Chirurgien, Hôpital St Antoine (Paris)
    • C. LATREMOUILLE : Chirurgien cardio-vasculaire, Hôpital Broussais (Paris)
    • J. MEUNIER : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Clinique La Sauvegarde (Lyon)
    • JP. MIGUET : Gastro-hépatologue, Hôpital Jean Minjoz (Besançon)
    • P. PETIT : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital E. Herriot (Lyon)
    • JC. RAPHAEL : Réanimateur médical, Hôpital R. Poincaré (Garches)
    • A. STEIB : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Hautepierre (Strasbourg)
    • JH. TROUVIN : Pharmacien, (Paris)
  • EXPERTS
    • JF. BARON : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Broussais (Paris)
    • Y. BLANLOEIL : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Laënnec (Nantes)
    • H. BRICARD : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Côte de Nacre (Caen)
    • P. CARLI : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Necker (Paris)
    • D. DORMONT : Neuro-virologiste, Centre d’études nucléaires (Fontenay aux Roses)
    • B. FLAN : Pharmacien, LFB (Lille)
    • JL. GERARD : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Côte de Nacre (Caen)
    • B. GUIDET : Réanimateur Médical, Hôpital St Antoine (Paris)
    • P. LEFEVRE : Hémobiologiste, Hôpital de la Conception (Marseille)
    • D. LUGRIN : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital St Roch (Nice)
    • JC. MANELLI : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital de la Conception (Marseille)
    • J. MANTZ : Anesthésiste- Réanimateur Chirurgical, Hôpital Bichat (Paris)
    • R. MOREAU : Réanimateur Médical, Hôpital E. Roux (Eaubonne)
    • Y. OZIER : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Cochin (Paris)
    • M. PALOT : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Maison Blanche (Reims)
    • JF. QUARANTA : Hémovigilant, Hôpital Pasteur (Nice)
    • R. SANCHEZ : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Pellegrin-Tripode (Bordeaux)
    • F. SZTARK : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Pellegrin-Tripode (Bordeaux)
    • Ph. VAN DER LINDEN : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Erasme (Bruxelles, Belgique)
    • E. VICAUT : Physiologiste, Hôpital F. Vidal (Paris)
  • GROUPE DE TRAVAIL
    • M. DUBREUIL : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Pellegrin-Enfants (Bordeaux)
    • S. FILLEY : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Cardiologique L. Pradel (Lyon)
    • P. KIRSTETTER : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Beaujon (Clichy)
    • M. LAFFON : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital Trousseau (Tours)
    • B. TAVERNIER : Anesthésiste-Réanimateur chirurgical, Hôpital C. Huriez (Lille)