• Temps complet
  • Créteil

AP-HP

Lieu

  • Service/structure recrutant(e) : Service d’Anesthésie-Réanimation Chirurgicale, CHU Henri Mondor
  • Localisation : Créteil
  • Code postal : 94000

Description du poste et du service

  • Le service d’Anesthésie-Réanimation Chirurgicale du CHU Henri Mondor, CHU de référence du sud-est de la région parisienne avec plus de 1000 lits d’aigu, recrute un assistant spécialiste, un praticien hospitalier contractuel ou un praticien hospitalier pour l’unité de réanimation chirurgicale à partir de novembre 2022.

    Le CHU Henri Mondor prend en charge tout type de patients adultes, à l’exception de la gynécologie-obstétrique et l’ORL-ophtalmologie. Toutes les activités interventionnelles (radiologie, endoscopie) sont disponibles sur place. Accolé au SAMU 94, le service d’anesthésie-réanimation est notamment centre de référence pour la traumatologie, la chirurgie cardiaque, vasculaire, neurochirurgicale et digestive lourde, dans des filières de soins identifiées PDSES.

     

    Depuis 2021, l’ensemble des unités de réanimation et du bloc opératoire sont regroupés au sein d’un bâtiment neuf, avec 85 lits de soins critiques médicaux et chirurgicaux, 21 salles de bloc opératoire, 2 emplacements pour le déchocage du polytraumatisé et une salle de surveillance post-interventionnelle de 35 lits. A partir de la réanimation, l’accès est immédiat à la radiologie interventionnelle/diagnostique ou au bloc opératoire/SSPI, situés 2 étages en dessous. L’ensemble du service est donc neuf, avec informatisation de toutes les chambres, prescription et surveillance via Orbis réanimation, et bureaux médicaux en nombre.

     

    Dans une dynamique de soutien au service d’anesthésie-réanimation et d’accroissement de l’activité chirurgicale, le CHU Henri Mondor propose un poste d’assistant spécialiste supplémentaire, de PHC ou de PH au sein du service. Les poste sont disponibles en novembre 2022, mais possibilité de prendre un poste de PHC en mai 2022 dans l’intervalle.

     

    Le secteur de réanimation chirurgicale comporte deux unités : une unité de réanimation chirurgicale neuro-traumatologique, et une unité de réanimation chirurgicale polyvalente, à valence cardio-vasculaire et digestive lourde.

     

    *Réanimation chirurgicale traumatologique et neurochirurgicale (15 lits de réanimation et 6 lits d’USC) :

    – cérébro-lésés (TC, AVC, HSA)

    – polytraumatisés : un des 5 trauma-center d’Ile-de-France, drainant le notamment 94 et le 77

    – post-opératoire filiarisé (neurochirurgie, fasciites)

    – importante activité de prélèvements multi-organes au décours de mort encéphalique (1er centre francilien)

    – grande garde de neurochirurgie (tous les 6 jours environ)

     

    *Réanimation chirurgicale polyvalente (20 lits de réanimation et 12 lits d’USC):

    – cardio-vasculaire (65%) : péri-opératoire de chirurgie cardiaque (500 CEC/an avec large recrutement d’endocardites et d’urgences) et vasculaire majeure (notamment rupture d’AAA, infection de prothèse vasculaire), assistance cardiaque par ECMO V-A

    – digestif et hépatobiliaire (20%) : hépatectomie majeure, péritonite, ischémie mésentérique, hémorragie digestive

    – SAMU et recrutement médical (15%)

    Centre de référence en chirurgie aortique et dans la prise en charge médico-chirurgicale de l’endocardite infectieuse. Réseaux SOS aorte et SOS endocardite en place, avec fortes interactions avec les services de cardiologie et de maladies infectieuses (staff endocardite multidisciplinaire hebdomadaire, et staff infectieux hebdomadaire).

     

    Ces postes viennent compléter l’équipe médicale actuelle de 13 seniors (1 PUPH, 1 PH, 2 PHC, 1 fellow, 4 CCA, 4 ASH) à laquelle s’ajoutent 15 postes de DESAR. L’activité clinique se fait par roulement, alternant réanimation polyvalente et réanimation neurotraumatologique. Deux équipes de garde sont présentes pour la permanence de soin, une par unité de réanimation. Le pool de senior de garde est renforcé par des anciens internes/futurs chefs. Une activité partagée d’anesthésie au bloc opératoire ou en SSPI est également possible. Les discussions avec les équipes chirurgicales sont constructives, et le service entretient une forte relation avec les infectiologues et microbiologistes.

     

    L’équipe paramédicale est très dynamique, avec une équipe de 2 nutritionnistes et 4 kinésithérapeutes. Une psychologue est maintenant dédiée au service d’anesthésie-réanimation. De nombreux projets paramédicaux sont en construction et la recherche paramédicale a débuté au sein des soins critiques.

     

    L’équipement médical est également conséquent, avec par exemples, 4appareils d’échocardiographie avec sondes ETO, 2 appareils pour échographie périphérique, techniques d’hémofiltration et hémodialyse toutes deux disponibles, et monitorage (neuf) par PICCO/Vigiléo/Swan-Ganz.

     

    Les activités de recherche clinique s’articulent autour des thématiques de l’état de choc, du polytraumatisme, de l’assistance circulatoire, ou des pathologies infectieuses bactériennes (endocardite, infection de prothèse vasculaire, méningite). De nombreux travaux ou recherche collaboratives sont en cours autour de l’arrêt cardiaque et du choc cardiogénique. La recherche fondamentale s’exerce au sein de l’unité Inserm U955 à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort (autour de l’état de choc et de l’arrêt cardiaque). Un soutien par ARC s’est renforcé en 2022 (1,5 ETP).

     

    Le versant universitaire a lieu à la faculté de médecine de Créteil-Université Paris Est Créteil, mais n’est pas demandé pour les ASH ou PH/PHC ; en revanche, l’enseignement et d’encadrement auprès des étudiants du 2ème cycle, des internes et du personnel paramédical fait partie intégrante des missions.

     

    L’accès au CHU Henri Mondor est aisé, l’hôpital étant situé au pied de la ligne 8 du métro (puis de la station du grand Paris en 2025), ou desservi par l’autoroute A86.

Personne(s) ou structure à contacter

  • Nom : Pr Nicolas Mongardon
  • Téléphone : 01 45 17 86 34
  • Email : nicolas.mongardon@aphp.fr

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à nicolas.mongardon@aphp.fr