Études à venir

  • ※ PAF-ICU ※ Fibrillation auriculaire paroxystique : prise en charge chez les patients admis en réanimation polyvalente en France

    Vous souhaitez participer, contactez-nous à l’adresse suivante recherche@sfar.org

    Titre de l’étude Fibrillation auriculaire paroxystique : prise en charge chez les patients admis en réanimation polyvalente en France
    Objectif principal L’objectif principal est d’évaluer quelles mesures thérapeutiques sont mises en place face à un épisode de fibrillation auriculaire paroxystique en réanimation polyvalente.
    Principaux critères d’inclusions et de non inclusion
    Critères d’inclusion

    • Age ≥ 18 ans
    • Survenue d’un épisode de fibrillation auriculaire paroxystique
    • Score IGS2 > 15

    Critères de non inclusion

    • Refus de participation du patient ou du proche
    • FA permanente ou persistante connue chez le patient
    • Patients en post-opératoire de chirurgie cardiaque, thoracique ou vasculaire sus-diaphragmatique
    • Patients moribonds à l’entrée en réanimation
    • Femmes enceintes, personnes sous protection juridique (curatelle, tutelle), sauvegardés de justice
    • Patients pour lesquels une décision de limitation de soin a été posée
    Statut de l’étude En cours d’ouverture
    Promoteur CHU de Clermont-Ferrand
    Design Enquête pharmaco-épidémiologique transversale observationnelle multicentrique, décrivant la pratique courante.
    Traitement /
    Investigateur coordonnateur en France
    Pr Jean-Michel CONSTANTIN
    CHU de Clermont-Ferrand
    Mail : jmconstantin@chu-clermontferrand.fr
    Domaine d’étude Réanimation
    Nombre de centres prévus
    50 centres
    Nombre de patients attendus
    Inclusion de 2500 épisodes de Fibrillation auriculaire paroxystique (PAF)
    Durée de recrutement dans l’étude 3 mois au total (1 mois par centre)
  • ※ TRAUMADORNASE ※ Inhaled Dornase Alpha to Reduce Respiratory Failure After Severe Trauma

    Demande de documents de l’étude par mail recherche@sfar.org

    Titre de l’étude Évaluation prospective randomisée en double aveugle de la dornase alfa, administrée en aérosols, pour réduire l’incidence du syndrome de détresse respiratoire aigue modéré et sévère chez les patients traumatisés graves.
    Objectif principal Démontrer l’efficacité de l’administration intratrachéale précoce de dornase alfa pour réduire l’incidence du syndrome de détresse respiratoire aigu modéré et sévère (rapport PaO2/FiO2 < 200) au cours des 7 premiers jours post-traumatiques chez les patients victimes de traumatismes graves (ISS>15) et hospitalisés en réanimation.
    Principaux critères d’inclusions
    • Patient majeur
    • Sujet affilié à un régime de protection sociale d’assurance maladie
    • Personne de confiance ayant été informée des résultats de la visite médicale préalable
    • Patient victime d’un traumatisme grave [Injury Severity Score > 15]
    • Patient admis en réanimation
    • Patient intubé dont la durée prévisible de ventilation mécanique est > 48h
    • Porteur d’un cathéter artériel
    Statut de l’étude En cours d’ouverture
    Promoteur Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
    Design Étude interventionnelle, prospective, randomisée en double aveugle.
    Nombre d’inclusions  500 inclusions au total (250 sujets par bras)
    Traitement Groupe expérimental : Dornase alfa recombinante (Pulmozyme®, Roche, 2500UI/2,5mL) administrée en aérosol à l’aide d’un nébuliseur à tamis (Aerogen solo®) selon les recommandations de l’AMM actuelle en une administration quotidienne à J0 et J1. La première administration devra intervenir dans les 6 heures suivant l’admission du patient en réanimation. La deuxième administration sera débutée 24h après la première.
    Groupe placebo : chlorure de sodium (NaCl 0,9% 2,5mL, non distinguable de la dornase alfa), administré en aérosol à l’aide d’un nébuliseur à tamis (Aerogen solo®) en une administration quotidienne à J0 et J1. La première administration devra intervenir dans les 6 heures suivant l’admission du patient en réanimation. La deuxième administration sera débutée 24h après la première.
    Investigateur coordonnateur en France
    Pr Julien POTTECHER
    Hôpital de Hautepierre-Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
    Email : julien.pottecher@chru-strasbourg.fr
    Domaine d’étude Réanimation
    Nombre de centres prévus
    – Hôpital de Hautepierre, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg : Julien Pottecher (Investigteur coordonnateur)
    – Hôpital Louis Pasteur : Elisabeth GAERTNER
    – Hôpital Maison Blanche – CHU De Reims : Alain LEON
    – CHR Metz Thionville – Site De Mercy : Sébastien GETTE
    – CH. du Moenchsberg – Emile Muller : Odile THEISSEN-LAVAL
    – Hôpital Central – CHRU de Nancy : Gérard AUDIBERT
    – Hôpital Universitaire Pitié Salpêtrière – Charles Foix : Mathieu RAUX
    Résumé du protocole https://clinicaltrials.gov/ct2/show/record/NCT03368092
    N° d’enregistrement Numéro NCT : NCT03368092