Transfusion de globules rouges homologues : produits, indications alternatives

Titre en anglais: …

RBP ANSM-HAS
1442414915_vector_65_132014 – Dernière version à jour
Source(s) : Haute Autorité de Santé
Référence de la publication : non publiées
Résumé / Conclusion :
Contexte d’élaboration de la recommandation de bonne pratique
Cette recommandation de bonne pratique sur le thème « Transfusion de globules rouges homo- logues : produits, indications, alternatives » a été inscrite au programme de travail 2012 de la Haute Autorité de santé (HAS, service des bonnes pratiques professionnelles) à la demande de la Direction générale de la santé (sous-direction politique des pratiques et des produits de santé – Bureau Eléments et produits du corps humain PP4). L’Établissement français du sang est associé à cette demande en tant qu’opérateur civil unique français pour la collecte, la qualification, la pré- paration et la distribution des produits sanguins labiles (PSL). Il était demandé à la HAS d’actualiser les recommandations de l’Afssaps de 2002 intitulées « Transfusions de globules rouges homologues : produits, indications, alternatives ». En effet les différents procédés de préparation des PSL dont les globules rouges en matière de sécurité sanitaire comme immunologique ne sont pas toujours connus des prescripteurs et il devient nécessaire d’actualiser ces recomman- dations du fait de l’évolution de thérapeutiques médico-chirurgicales et des nouveaux produits sanguins.
Objectifs de la recommandation
L’objectif est d’actualiser les recommandations de l’Afssaps de 2002 intitulées « Transfusions de globules rouges homologues : produits, indications, alternatives ».
Il s’agit d’aider les professionnels dans le cadre de leur prescription et dans le suivi des malades transfusés et d’harmoniser les pratiques professionnelles.
Sommaire – Table des matières :

  • PARTIE 1 : PRODUITS ET EXAMENS IMMUNO-HÉMATOLOGIQUES

 

1. Différents types de concentrés de globules rouges (CGR)

1.1 Caractéristiques réglementaires communes à tous les CGR
1.2 Données succinctes des contrôles qualité réalisés sur les CGR

2 Transformations applicables aux CGR

2.1 Irradiation
2.2 Préparation pédiatrique
2.3 Déplasmatisation
2.4 Réduction de volume
2.5 Cryoconservation
2.6 Sang reconstitué

3. Qualifications applicables aux produits érythrocytaires

3.1 Phénotypé RH-KEL1 (antigènes RH2, RH3, RH4, RH5 et KEL1)
3.2 Phénotype étendu (autres antigènes de groupes sanguins)
3.3 Compatibilisé
3.4 CMV négatif

4. Indications d’examens immuno-hématologiques à réaliser en vue d’une
transfusion

4.1 Groupes sanguins ABO-RH1 et phénotype RH-KEL1
4.2 Recherche d’anticorps antiérythrocytes irréguliers (RAI)
4.3 Phénotype étendu
4.4 Épreuve directe de compatibilité
4.5 T est direct à l’antiglobuline
4.6 Autres examens

  • PARTIE 2 : ANESTHÉSIE, RÉANIMATION, CHIRURGIE, URGENCE

5. Anémie aiguë

5.1 Indications, modalités et seuil transfusionnel en anesthésie
5.2 Indications, modalités et seuil transfusionnel en réanimation
5.3 Durée de conservation des globules rouges

6. Niveaux d’urgence
7. Transfusions de globules rouges homologues dans les situations d’urgence
8. Techniques alternatives possibles à la transfusion sanguine et indications

8.1 Fer en anesthésie-réanimation
8.2 EPO en anesthésie-réanimation
8.3 Acide tranexamique en anesthésie-réanimation
8.4 rFVIIa en anesthésie-réanimation
8.5 Retransfusion périopératoire des épanchements sanguins
8.6 Transfusion autologue programmée (TAP)

  • PARTIE 3 : HÉMATOLOGIE, ONCOLOGIE

9. Hémoglobinopathies

9.1 Adultes drépanocytaires
9.2 Enfants drépanocytaires
9.3 Thalassémie

10. Leucémies aiguës de l’adulte et greffes de cellules souches hématopoïétiques
11. Tumeurs solides et hémopathies malignes chroniques (myéloïdes ou lymphoïdes)
de l’adulte
12. Insuffisance médullaire par myélodysplasies, par hémopathies myéloïdes, par aplasies médullaires
13. Anémies carentielles

13.1 Carence en fer
13.2 Carence en folates
13.3 Carence en vitamine B12

14. Anémies hémolytiques auto-immunes
15. Gériatrie (âge > 80 ans)
16. Autres situations d’anémie : microangiopathies thrombotiques, hémolyse
mécanique sur valve

16.1 Microangiopathies thrombotiques
16.2 Hémolyse mécanique sur valve

  • PARTIE 4 : NÉONATOLOGIE

17. Différents types de concentrés de globules rouges utilisables en néonatologie

17.1 Types de concentrés destinés aux transfusions à la période périnatale
17.2 Différents types de dons de concentrés de globules rouges

18. Indications et modalités de transfusion chez le nouveau-né

18.1 Seuils transfusionnels chez le nouveau-né à terme et le nourrisson
18.2 Particularités du nouveau-né prématuré d’âge gestationnel < 32 SA et pesant < 1
500 g à la naissance
18.3 Modalités des transfusions chez le nouveau-né

19. Exsanguino-transfusion chez le nouveau-né

19.1 Indications de l’exsanguino-transfusion
19.2 Modalités de l’exsanguino-transfusion

20. Techniques alternatives possibles à la transfusion sanguine et indications

20.1 Période néonatale
20.2 Exsanguino-transfusion (EST) pour traiter l’ictère néonatal

  • Annexe 1. Syndromes drépanocytaires majeurs de l’adulte – extrait du PNDS – janvier 2010
  • Annexe 2. Syndromes drépanocytaires majeurs de l’enfant et de l’adolescent – extrait du PNDS – janvier 2010
  • Annexe 3. Valeurs seuils de la bilirubine totale indiquant l’exsanguino-transfusion chez le nouveau-né à terme
  • Annexe 4. Valeurs seuils de la bilirubine totale indiquant l’exsanguino-transfusion chez le nouveau-né prématuré de moins de 35 semaines d’aménorrhée
Auteur(s) : Non précisé Groupe de travail:
Non précisé