Alerte sur l’utilisation des médicaments à base de codéine chez l’enfant

Mis en ligne le 16 Mai 2013 et modifié le 29 Mai 2013
Communiqués
Retour

 Les commentaires du Comité Douleur de la SFAR.

Complément du communiqué du 6 février 2013

Limitation de la prescription de codéine chez l’enfant

Après le retrait du dextropropoxyphène et l’éclairage de l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité du Médicament) sur les risques liés à l’utilisation abusive dans certains pays du tramadol, les antalgiques de palier 2 sont de nouveau dans la tourmente. La publication simultanée d’un article (N Engl J Med 2013 ; april 24), d’une recommandation de la FDA  (« food and drug administration » américaine) le 20 février 2013 et d’une alerte de l’ANSM le 12 avril 2013, a pour conséquence la limitation des prescriptions analgésiques de codéine chez l’enfant et son interdiction chez la femme allaitant.

Enquête à l’échelle des agences européennes.

Accès à l'intégralité du contenu est réservé aux membres de la SFAR : connectez-vous ou devenez membre !

0
X