DPC : La SFAR dépose sa demande d’O-DPC !

Mis en ligne le 03 Juillet 2013 et modifié le 11 Juillet 2013
Archive : Éditoriaux

DPC : La SFAR dépose sa demande d’O-DPC ! Historiquement la SFAR a toujours participé a la FMC des Aneshésiste-Réanimateurs, il était logique qu’elle dépose une demande pour devenir organisateur de programmes de développement professionnel continu.

La SFAR, comme beaucoup de Sociétés Savantes, a déposé une demande pour devenir organisateur de programmes de développement professionnel continu (DPC) (organisme de DPC ou ODPC) auprès de l’organisme gestionnaire de DPC (OG-DPC).
La SFAR contribue et s’engage dans la FMC des anesthésistes-réanimateurs au travers des référentiels de pratique professionnelle et des congrès qu’elle organise; il est logique qu’elle devienne un O-DPC pour la spécialité.
Pour mémoire, le DPC constitue un nouveau mode de formation continue qui combine une formation dite cognitive (c’est à dire une mise à jour des connaissances théoriques) et une approche évaluative. Il est en effet logique que les connaissances acquises ne restent pas « lettre morte » et qu’elles soient mises en oeuvre dans la pratique quotidienne. Jusqu’ici, les médecins mettaient souvent à jour leurs connaissances théoriques en participant à des congrès, tels que celui de la SFAR. Aujourd’hui, avec la mise en place du DPC, la participation au congrès de la SFAR représentera la formation cognitive d’un programme de DPC. La SFAR va donc mettre en oeuvre des programmes de DPC, dont les parties cognitives seront constituées par les différentes formations que la SFAR organise d’ores et déjà. Outre le congrès national, seront donc incluses progressivement dans les programmes de DPC actuellement en construction la Journée Monothématique, les Ateliers, les Rencontres en Réanimation… Il est important de noter que la SFAR proposera des programmes de DPC tant pour les médecins que pour les personnels paramédicaux (infirmiers(ères)-anesthésistes, infirmiers(ères) d’urgence, de SSPI ou de réanimation)
La SFAR proposera donc sous peu des actions d’évaluation des pratiques professionnelles à l’ensemble des professionnels de l’Anesthésie et de Réanimation, en complément des actions de formation cognitive, leur permettant de valider leurs programmes de DPC.
Pour faire face à cette nouvelle organisation, aux nouvelles contraintes et répondre aux nombreuses questions que se posent les médecins et les personnels non médicaux , au sein de la SFAR le DPC sera géré par un nouveau comité. Un portail éducationnel sera également lancé au congrès dès 2013. Ce dernier regroupera l’ensemble des modalités de formation que la SFAR propose.
Nous vous en dirons plus dans quelques semaines…
Pr Dan Benhamou, Président de la SFAR
Pr Claude Ecoffey, Vice-Président de la SFAR
Documents reliés :

file16     O-DPC SFAR

0
X