Mot du président de la SFAR – juin 2016

Mis en ligne le 20 juin 2018
Éditoriaux
Retour

La SFAR souhaite faire évoluer sa communication scientifique de façon significative dans les mois à venir.

Le premier outil de communication est le congrès national organisé chaque année au Palais de Congrès de la Porte Maillot. Ce congrès qui attire 5000 participants reste la pierre angulaire de l’expression scientifique de notre spécialité. Son évolution constante est notable, bénéficiant de l’apport de technologies innovantes comme les e-posters. Cette année une expérience sera mise en place avec l’utilisation des beacons qui permettront à chacun de définir son parcours personnel au sein du congrès.

Une réflexion se poursuit quant au contenu et à son expression : équilibre entre les conférences et les ateliers, séances de « décryptage » des tests à concordance de script notamment dans le cadre du Développement Professionnel Continu, organisé en collaboration avec le CFAR qui en assure le soutien logistique. Pour poursuivre cette réflexion et la redynamiser, la SFAR a souhaité engager une collaboration avec un nouvel organisateur de congrès, la société LIVE qui sera en charge de cette organisation en 2017.

Par ailleurs la possibilité de déplacer occasionnellement le congrès dans un autre lieu est à l’étude avec comme objectifs la facilité d’accès de toutes les régions de l’hexagone, la disponibilité de locaux permettant l’accueil et l’hébergement des congressistes dans de bonnes conditions.

Le congrès national ne résume pas les manifestations scientifiques organisées par la SFAR et il est ici nécessaire de citer les journées monothématiques qui, avec un objectif différent (offre unique versus offre multiple) permettent chaque année de faire un point exhaustif sur un sujet important.

La SFAR organise également dans ses locaux des ateliers regroupant une quarantaine de personnes qui ont pour objectif un échange interactif et l’acquisition de compétences spécifiques avancées sur un sujet donné (formation des référents ventilation par exemple).

Une des innovations qui voit le jour actuellement et connait un grand succès est l’organisation de web conférences qui au siège de la SFAR regroupent un plateau d’intervenants abordant des sujets professionnels quotidiens.

Le succès de la première manifestation concernant les examens complémentaires préopératoires (plus de 3000 personnes connectées en direct ou en différé) a conduit à renouveler l’expérience et à proposer au moins deux sessions par an (la prochaine le 21 juin à 19H00 concernant les interfaces anesthésiste-réanimateurs-chirurgiens). Dans la lignée, un groupe de travail conduit par Luc Mercadal a pour objectif de préparer la tenue d’un e-congrès dont la date et le programme seront prochainement indiqués sur le site.

Enfin la SFAR se donne pour objectif de mettre en place des outils de e-learning dans les mois à venir de façon à proposer aux adhérents des formations complémentaires et la possibilité d’acquérir de nouvelles expertises sans avoir à se déplacer physiquement mais en bénéficiant de tous les outils pédagogiques (démonstrations vidéo, imagerie, etc).

La politique de communication scientifique de la SFAR est ambitieuse, elle s’appuie sur les innovations et les initiatives, elle est soutenue par les compétences et le dynamisme de nombreux adhérents et notamment les plus jeunes d’entre eux à la pointe de l’innovation en termes de communication, elle se poursuivra donc dans ce sens au service de ses adhérents dans les mois à venir.

0
X