Mis en ligne le 18 mai 2016
Article du mois

Giacomo Bellani, et al. for the LUNG SAFE Investigators and the ESICM Trials Group

Analyse faite par Thomas GEERAERTS et Louis DELAMARRE, CHU de Toulouse, pour le comité Réanimation de la SFAR

Introduction :

Depuis la première description du syndrome de détresse respiratoire aigue (SDRA) faite par Ashbaugh en 1967, de nombreux progrès ont été faits dans la connaissance de la physiopathologie, dans le diagnostic et le traitement de cette pathologie, mais peu de données sont disponibles sur son l’incidence et le pronostic des patients atteints de SDRA. De même, il semble exister une hétérogénéité dans la prise en charge de ces patients en réanimation et une description détaillée de la prise en charge actuelle de ces patients serait intéressante.

Objectifs de l’étude :

Evaluer l’incidence du SDRA dans les services de réanimation et le devenir des patients, ainsi les modalités diagnostiques et les mesures thérapeutiques appliquées.

Matériels et méthodes :  Accès à l'intégralité du contenu est réservé aux membres de la SFAR : connectez-vous ou devenez membre !