Hypothermia for intracranial hypertension after traumatic brain injury

Mis en ligne le 12 novembre 2015
Article du mois

P.J.D Andrews, New Engl J Med 2015-10-27

Analyse de l’article Pr Thomas GEERAERTS, Pole Anesthésie Réanimation, CHU de Toulouse pour le comité Réanimation de la SFAR

Introduction :

L’hypertension intracrânienne (HTIC) est fréquente après traumatisme crânien (TC) grave. L’hypothermie thérapeutique est une des options thérapeutiques possibles. Son utilisation précoce à titre systématique n’est pas efficace pour améliorer le pronostic neurologique [1] . Son efficacité en termes de réduction de pression intracrânienne (PIC) est bien documentée [2] , mais son bénéfice en termes de pronostic neurologique reste à démontrer. Cette étude a été conçue pour évaluer l’effet de l’hypothermie (32-35°C) utilisée comme traitement de l’hypertension intracrânienne (HTIC) sur le pronostic neurologique des TC graves. Accès à l'intégralité du contenu est réservé aux membres de la SFAR : connectez-vous ou devenez membre !

0
X