La chirurgie ambulatoire. Une urgence pour le présent

Mis en ligne le 18 Août 2012 et modifié le 08 Septembre 2012
Archive : Communiqués

Plus de 75% des interventions chirurgicales pourraient être réalisées en ambulatoire. Aujourd’hui en France, moins de 40 % des interventions sont pratiquées selon cette modalité ce qui nous place au dernier rang des pays de l’OCDE dans ce domaine. Plus de 2 millions d’interventions chirurgicales par an pourraient, devront et seront transférées en chirurgie ambulatoireet 50 000 lits de chirurgie devront être reconvertis.

Les freins au développement de la chirurgie ambulatoire en France sont clairement d’ordre organisationnel et d’ordre psychologique, et peu ou pas d’ordre médical. Le développement de la chirurgie ambulatoireimpose de redessiner l’organisation des structures interventionnelles, « hors des murs ». Les structures (création d’Unité de Chirurgie Ambulatoire -UCA- indépendantes) et les modes de Accès à l'intégralité du contenu est réservé aux membres de la SFAR : connectez-vous ou devenez membre !

0
X