La SFAR, La Cour des Comptes et la chirurgie ambulatoire

Mis en ligne le 27 Septembre 2013
Archive : Communiqués

Le président de la SFAR et le responsable du groupe Ambulatoire commentent le rapport de la cour des Comptes.

Des pistes à suivre…

Note de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation concernant le volet «chirurgie ambulatoire» du rapport de la cour des comptes de Septembre 2013

La Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (SFAR) accueille favorablement ce rapport de la cour des comptes et les recommandations énoncées. Le développement de l’activité de chirurgie ambulatoire s’inscrit dans le cadre global de l’évolution de la prise en charge des patients chirurgicaux et intéresse donc particulièrement les Anesthésistes-Réanimateurs, impliqués dans l’ensemble des chemins cliniques chirurgicaux. Conscient de l’impact de nos pratiques sur le potentiel de développement de l’ambulatoire, la SFAR a édité en 2009 des Recommandations Formalisées d’Experts (consultables sur le site www.sfar.org). Le groupe de travail spécifique « chirurgie et anesthésie ambulatoire » de la SFAR coordonne actuellement une grande étude nationale de Accès à l'intégralité du contenu est réservé aux membres de la SFAR : connectez-vous ou devenez membre !

0
X