Article du mois, commenté par Hawa KEÏTA-MEYER

Severe Nausea and Vomiting in the Evaluation of Nitrous Oxide in the Gas Mixture for Anesthesia II Trial

Nausées et Vomissements Sévères dans l’évaluation du Protoxyde d’Azote dans le Mélange Gazeux pour l’Anesthésie – Etude ENIGMA II

Anesthesiology 2016; 124:1032-40

Problématique: Le protoxyde d’azote (N20) est reconnu comme un facteur de risque de nausées et vomissements post-opératoires (NVPO), particulièrement dans les chirurgies majeures avec durée d’exposition prolongée au N20. Cependant, la plupart des études ayant évalué et caractérisé les NVPO et l’efficacité des protocoles antiémétiques, se sont intéressées à de la chirurgie mineure en ambulatoire. De fait, le rôle du N20 dans les NVPO sévères (persistantes ou récurrentes) est moins clair.

L’objectif de l’étude était donc de cibler les NVPO prolongés et/ou répétés dans les 3 jours postopératoires. Accès à l´intégralité du contenu est réservé aux abonnés : Connectez-vous ou Inscrivez-vous !