Buts et destination du site :

Le site web de la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (Sfar) est destiné à fournir aux professionnels de l’anesthésie, de la réanimation, des urgences et du traitement la douleur des référentiels, des informations sur la Sfar, sur l’exercice professionnel, sur la santé publique. Ces informations sont libres d’accès au public, mais n’ont pas pour but l’information de celui-ci. En aucun cas les informations figurant sur ce site ne peuvent se substituer à la relation directe et au colloque singulier entre les patients et les professionnels de santé amenés à les prendre en charge.

Protection des données personnelles

Le site de la Sfar ne contient pas données personnelles. Il dispose d’une liste de diffusion destinée à l’information des inscrits des nouveautés sur le site et concernant la vie de la société. Cette liste est déclarée à la CNIL. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 (art. 34), les inscrits disposent auprès de l’administrateur du site – webmaster@sfar.org – d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données les concernant. Le site web de la Sfar ne contient pas de cookies (sauf pour les administrateurs et rédacteurs). Politique de liens du site de la Sfar Propriété intellectuelle. Republication et citation électronique des documents édités par la SFAR.

Financement

La Sfar est financée par les adhésions de ses membres, les recettes de congrès et journées de formation qu’elle organise, et par le soutien de partenaires privilégiés, industriels et commerciaux. Ce soutien est défini par des accords de partenariat. Les coûts imputables au site web sont supportés par la Sfar. La Sfar et son site web ne reçoivent pas de fonds publicitaires. Conformément aux accords de partenariat, les logos et bannières des partenaires privilégiés sont affichés sur les pages web des documents que ces partenaires ont contribué à élaborer. Toutes les marques citées ou utilisées sur le site de la Sfar sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.