Recommandations pour la prise en charge du SDRA

RFE
1442414915_vector_65_132018 – Dernière version à jour
Source(s) : Traduction résumée du texte : an Official American Thoracic Society/European Society of Intensive Care Medicine/Society of Critical Care Medicine Clinical Practice Guideline: Mechanical Ventilation in Adult Patients with Acute Respiratory Distress Syndrome. Am J Respir Crit Care Med, Vol 195, Iss 9, pp 1253–1263, May 1, 2017 Incluant l’erratum: An Official American Thoracic Society/European Society of Intensive Care Medicine/Society of Critical Care Medicine Clinical Practice Guideline: Mechanical Ventilation in Adult Patients with Acute Respiratory Distress Syndrome. Am J Respir Crit Care Med. 2017 Jun 1;195(11):1540.
Résumé / Conclusion :
La SFAR a décidé d’endosser les recommandations internationales sur la prise en charge du syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) publiées en 2017. Le but de ces recommandations réalisées par l’American Thoracic Society (ATS), l’European Society of Intensive Care Medicine (ESICM) et la Society of Critical Care Medicine (SCCM) était d’analyser le niveau de preuves en faveur des différentes stratégies ventilatoires envisagées dans le SDRA et de donner des recommandations sur ces différentes interventions. Pour chaque recommandation, il est important de noter le niveau de preuves de la recommandation, ainsi que le bénéfice individuel direct potentiel dans une situation clinique individuelle. Les auteurs tenaient à souligner qu’il était impossible de faire des recommandations sur l’ensemble des situations cliniques particulières et que ces recommandations ne devaient pas être vues comme opposables, mais plutôt comme une aide à la prise en charge des patients en SDRA. De même, ces recommandations sont faites pour la prise en charge des patients en SDRA et, en aucun cas, ne peuvent être extrapolées à l’ensemble des autres causes d’insuffisance respiratoire aiguë.
Sommaire – Table des matières :

Question 1 : Les patients atteints de SDRA doivent-ils être ventilés avec des volumes courants et des pressions inspiratoires plus faibles ?
Question 2 : Les patients atteints de SDRA doivent-il être positionnés en décubitus ventral ?
Question 3 : Les patients atteints de SDRA doivent-ils être ventilés à l’aide d’une Ventilation par Oscillations à Haute Fréquence (VOHF)?
Question 4 : Les patients atteints de SDRA doivent-ils être ventilés avec une Pression Expiratoire Positive (PEP) élevée ?
Question 5 : Faut-il appliquer des manœuvres de recrutement (MR) aux patients atteints de SDRA ?
Question 6 : Doit-on utiliser une assistance extracorporelle d’oxygénation (ExtraCorporeal Membrane Oxygenation, ECMO) chez les patients atteints de SDRA ?

Traduteurs(s) : Ce document a été réalisé par le comité Réanimation de la SFAR sous la responsabilité de Marc Garnier, Matthieu Jabaudon, Antoine Monsel, Christophe Quesnel, et Jean-Michel Constantin.