Développement Durable

Le Comité Développement Durable de la SFAR a été créé en 2016.

Il est né de la volonté d’anesthésistes réanimateurs et d’IADE, de plus en plus nombreux au fil des ans, d’exercer leur métier dans des conditions durables.

Nos activités portent atteinte à l’environnement : nous utilisons des gaz anesthésiques qui sont des gaz à effet de serre, nous avons massivement recours à des dispositifs à usage unique en plastique contenant des perturbateurs endocriniens et dont le cycle carbone est catastrophique, nous produisons des tonnes de déchets que nous ne recyclons pas assez, nous gaspillons le papier, l’eau et l’énergie.

En adoptant des pratiques durables nous pouvons à la fois réduire notre impact sur l’environnement, dépenser moins d’argent mais aussi améliorer notre qualité de vie au travail !

Les 5 dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées et les évènements climatiques extrêmes s’enchaînent les uns après les autres.

Les données scientifiques confirment l’impact négatif de ce changement climatique sur la Santé avec des perspectives dramatiques dans les années à venir.

Notre spécialité nous place en première ligne de ces bouleversements que ce soit pour la prise en charge des victimes des intempéries ou des victimes des nouvelles pathologies aiguës liées au changement climatique : nous devons rapidement nous adapter, réfléchir, repenser, rechercher afin de faire face à tous ces défis.

Voilà ainsi résumée la tâche immense qui gouverne ce comité mais nous sommes persuadés que grâce aux qualités et à la ténacité de ses membres présents et futurs, nous assumerons au mieux les missions qui nous ont été confiées.

Après tout, il s’agit en premier lieu d’appliquer le serment d’Hippocrate : « Primum Non Nocere ».

Dr Jane Muret

Présidente du Comité Développement Durable de la SFAR