Les textes du COPP2021-03-15T13:52:22+01:00

Les textes du COPP

février 2024

Pourquoi l’anesthésiste doit s’intéresser à la Fragilité ?

7 février 2024|

Nous nous sommes tous faits la remarque que tel patient faisait « plus jeune » ou, au contraire, « plus vieux » que son âge. Cela tient au fait que le déclin physiologique qui commence réellement à partir de 60 – 65 ans (1) et qui est aggravé ou prévenu [...]

novembre 2023

Il est urgent de lever les freins et de généraliser la mise en place la gestion du capital sanguin !

23 novembre 2023|

L’anémie péri-opératoire (généralement par carence martiale) et la transfusion sont des facteurs indépendants qui augmentent le risque de morbi-mortalité en chirurgie majeure. La gestion du capital sanguin (ou PBM : Patient Blood Management) est une démarche organisationnelle innovante qui permet d’optimiser la prise en charge des patients devant avoir une [...]

octobre 2023

« Intégrer la RAC en Soins Critiques : Réanimation et USIP » Opportunités et Défis

26 octobre 2023|

La RAC en soins critiques, basée sur des pratiques de réadaptation précoce, vise à optimiser la récupération des patients après une chirurgie. Ce paradigme transforme la manière dont nous considérons la période postopératoire en soins critiques Les avantages de la RAC sont manifestes : Optimisation des soins et minimisation des [...]

avril 2022

juillet 2021

Identifier et optimiser le parcours chirurgical du patient fragile : nouvel enjeu pour le médecin anesthésiste ?

1 juillet 2021|

Le concept de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC), élaboré à la fin du XXème siècle par Kehlet et son équipe pour la chirurgie colorectale a, aujourd’hui, largement diffusé à toutes les spécialités chirurgicales et personne ne conteste son efficacité. Les atouts qui ont favorisé l’adhésion des différents acteurs sont sa [...]

octobre 2020

Le patient transféré debout au bloc : une plus-value dans la relation de soin

30 octobre 2020|

Michel Fiani Membre COPP Sébastien Bloc Président COPP L’arrivée des patients au bloc en marchant, plutôt qu’en position couchée, devient une pratique de plus en plus courante. Cette nouvelle méthode semble apporter satisfaction aux patients en respectant mieux leur dignité et leur autonomie. Elle modifie [...]

Aller en haut